Un cours de cuisine japonaise, version d’été.

C’est l’article d’un cours de cuisine japonaise avec deux Français.

Cette fois-ci, j’ai accueilli deux Français, l’un habite au Japon depuis 14 ans !, l’autre est sa cousine parisienne qui veut essayer de travailler au Japon.
C’était en été, je leur ai proposé 4 recettes japonaises, familiales et très appréciées en été.

Voilà, c’était le menu du jour.
-Les Sômens (les nouilles frais)
-“Butaniku miso itamé” (du porc sauté avec des légumes saisonniers, c’est un plat préféré au nord du Japon)
-“Gôya champurû” (du porc sauté avec du tôfu, des œufs et des gôya, c’est une spécialité d’Okinawa)
-“Hiya jiru” (la soupe de miso fraîche avec des sésames)

Connaissez-vous ces plats ? 🙂

Tout d’abord, nous nous sommes rencontrés à la gare, puis nous sommes allés dans un grand supermarché à côté de la gare. Nous avons choisi des ingrédients en présentant des ingrédients japonais et parlant de la différence entre les deux pays.
Ensuite chez moi, nous avons commencé à préparer les plats ensemble.
Nicolas m’a dit que ma planche de bois était très bien car c’était assez épais, et le cyprès du Japon sentait très bon !
Marie nous a dit qu’elle voudlait faire ces recettes pour ses amis à Paris !

Pour le toast, nous avons choisi des bières japonaises, du département de Nagano ou d’Ibaraki, etc.
En ce moment, la bière à la main est très populaire au Japon. Il y a beaucoup de variétés.

Tous les plats étaient  appréciés, et ma fille de 1 an aussi 😀

Merci Nicolas et Marie, c’était un très bon moment.

Quelle partie vous intéresse ?

Lassez-moi des commentaires, s’il vous plaît !

Pour obtenir des information plus, abonnez-vous, suivez-moi, s’il vous plaît !!

FB : https://www.facebook.com/unetokyoite/

Instagram : https://www.instagram.com/ayakasakamotosaito/

Un cours de cuisine échangeant, franco-japonais !

Un cours de cuisine échangeant, franco-japonais !

Cette fois-ci, j’ai accueilli deux Françaises chez moi, et nous avons fait quelque chose de très intéressant, c’était “un cours de cuisine échangeant”.
C’était la première fois que nous l’avons essayé, et ça s’est très bien passé.

Tout d’abord, nous nous sommes rencontrés à la gare, puis nous sommes allés dans un grand supermarché à côté de la gare. On a parlé des recettes que l’on faisait ce jour-là et on a acheté des ingrédients bien choisis.

Voilà les plats de ce jour-là.
Moi, j’ai fait de la cuisine japonaise familiale et très appréciée parmi les Japonais appelé “Niku-jaga” (La viande et des pomme de terre : des pommes de terre, du porc et des légumes sautés avec de la sauce de soja, du Saké doux et du sucre.)
Deux Françaises ont fait un gratin dauphinois et un pisto pour me faire gouter. J’ai même conservé le reste. Elles sont d’origines du Sud.
De plus on ne s’y attendait pas mais mon mari a fait des Châ-han (du riz sauté à la chinoise : du riz sauté avec des œufs, des légumes et du porc (aujourd’hui c’était des saumons) en carré ou coupé petit).
On a préparé ensemble en apprenant les recettes, et parlé de beaucoup de choses.

Voilà, ça y est.


Tout est délicieux et savoureux !!

Après le déjeuner, prenant du thé, on a encore beaucoup parlé de la culture japonaise et française et de choses intéressantes.

C’était vraiment un bon moment.

Merci à vous, Aurore et Elisabeth♡

P.S. Elles m’ont offert des recettes, que c’est gentil !! Je vais les essayer plus tard !

Quelle partie vous intéresse ?

Lassez-moi des commentaires, s’il vous plaît !

Pour obtenir des information plus, abonnez-vous, suivez-moi, s’il vous plaît !!

FB : https://www.facebook.com/unetokyoite/

Instagram : https://www.instagram.com/ayakasakamotosaito/